Your search results

ALMERIA

Posted by admin on mardi 17 avril 2018
| 0

Description

 Le charme de la province d’Almería est unique sur la côte méditerranéenne. Elle offre plus de 100 Km. de littoral indomptable, offrant un paysage d’une beauté incomparable.

Les particularités de ses paysages et la douceur de son climat font de cette province le cadre parfait pour le développement d’une importante industrie cinématographique, qui a vu défiler certains des personnages les plus célèbres du grand écran.

Ses plages vierges à l’est et ses nouveaux complexes nudistes et grandes installations touristiques à l’ouest proposent une destination de qualité aux voyageurs les plus exigeants. Son littoral privilégié entoure le parc naturel Cabo de Gata-Níjar de ses grandes plages de sable fin et de ses criques secrètes, baignées par les eaux chaudes de la Méditerranée. Les traditionnelles fêtes des Maures et Chrétiens contribueront à faire de votre voyage à Almería une formidable aventure.

Emplacement

Au sud-est de la péninsule ibérique, elle est située sur le littoral méditerranéen.

Elle compte 200 Km. de plages, depuis Pulpí à l’est jusqu’à Adra à l’ouest. Elle descend depuis la sierra de Gádor pour s’évanouir dans la Méditerranée sur des plages de grande beauté.

Histoire

Almería, pour son emplacement stratégique ouvert à la Méditerranée, a accueilli différentes civilisations au cours de son histoire. En témoignent les vestiges archéologiques disséminés sur toute la province.

La préhistoire a laissé l’empreinte d’une culture très particulière à Los Millares et El Argar. Les Phéniciens, les Carthaginois et les Grecs exploitèrent ses mines et firent du commerce sur ses côtes. Les Romains, établis à partir du IIIème siècle av. J.-C., firent d’Almería le « Porto Magnus » de la Méditerranée et dominèrent la région jusqu’à l’arrivée, tardive, des Wisigoths au VIIème siècle. Les Arabes créèrent au Xème siècle la capitale actuelle, d’où ils régnaient sur l’un des principaux royaumes de taïfas de l’Espagne musulmane. L’influence arabe est la plus marquée, après presque huit siècles de présence dans la région. De nombreux monuments rappellent l’histoire prolifique de cette terre. Ses châteaux et forteresses constituent un témoignage historique privilégié pour partir à la rencontre des sociétés du passé.

Longuement exposée aux conflits frontaliers et au besoin de se défendre, la province d’Almería possède un grand nombre de châteaux très différents, formant un patrimoine toutefois peu connu. Le redressement économique de la région au XIXème siècle s’est opéré grâce à l’industrie minière.

Paysages

La mer et le désert cohabitent avec le potager le plus fertile et productif du continent. Ses terres arides, où la survie est un défi permanent, et ses lagunes abritant une faune variée et de nombreuses espèces végétales uniques au monde attendent tous ceux qui voudront visiter cette province au climat subtropical, méditerranéen, chaud et sec.

Le parc naturel de Sierra María-Los Vélez et son château, ses grottes rupestres et sa faune variée, et celui de Cabo de Gata-Níjar et ses plages désertes, ses falaises sauvages et ses fonds marins transparents donnent vie à un paysage qui offre au voyageur la magie de la neige, des forêts méditerranéennes, du désert et de la mer.

Gastronomie

La gastronomie offerte par la province d’Almería est variée et naturelle, associant depuis toujours lesproduits de la mer et du terroir, tous d’excellente qualité. Son relatif isolement traditionnel a donné naissance à une cuisine à forte personnalité conservant les essences les plus anciennes des influences passées, encore palpables aujourd’hui.

Le poivron et son dérivé le paprika sont les piliers de cette gastronomie qui a traversé les époques, encore d’actualité dans de nombreuses maisons et quelques restaurants.

(www.andalucia.org)

 

MOJACAR

Resultado de imagen de mojacar imagenes

Il s’agit peut-être du plus joli village de la province, peut-être du plus exotique, peut-être de celui qui a conservé le mieux sa physionomie mauresque; peut-être…

Ce qui est sûr, par contre, c’est que Mojácar, situé sur la côte levantine d’Almería, est un magnifique village qui semble, dans bien des détails de son architecture, d’une autre époque et d’une autre culture; qui possède beaucoup d’attraits touristiques, comme son paysage et ses plages, et un charme fou; qui mérite le détour et le plaisir d’une visite.

 

CALIPSO / SAN JUAN DE LOS TERREROS

San Juan de los Terreros est un village côtier qui appartient à la commune de Pulpí. Il est connu pour la beauté de ses plages, les dernières d’Andalousie, étant donné que la commune est limitrophe, au nord, de la ville d’Águilas, première localité côtière de la région de Murcie.

Face aux côtes de San Juan de los Terreros se trouvent deux petits îlots de nature volcanique, qui constituent le Monument Naturel Isla de Terreros-Isla Negra.

L’édifice le plus remarquable de la localité est le château de San Juan de los Terreros, construit sur un promontoire en 1764, duquel on distingue, par temps clair, une bonne partie du littoral d’Almeria et de Murcie.

 

Turre

Resultado de imagen de fotos de turre en almeria

Leave a Reply

Your email address will not be published.

  • Property Search

    0 € to 700.000 €

    Plus d’options de recherche
  • Currency Converter